Que faut-il savoir à propos du statut SCI ?

Sur le territoire français, l'un des statuts de société le plus appréciée par bon nombre de personnes est la SCI. Encore appelée Société Civile Immobilière, elle permet à plusieurs associés de pouvoir s’aventurer dans la création d'une entreprise dans le milieu immobilier pour différents investissements. Le statut de la SCI présente beaucoup davantage. Entre autres, il offre la possibilité aux professionnels de participer au capital social sans pour autant oublier les risques qui s'y appliquent. Ainsi, si vous êtes à la recherche d'un statut pour votre entreprise, il vous est conseillé d'opter pour le statut juridique SCI. Comment obtenir le statut SCI pour une entreprise ?

Quels sont les différents types de statuts SCI présente en France ?

Comme vous l'avez lu, le statut de SCI est une forme juridique très privilégiée en France. Toutefois, il faut noter qu'il existe plusieurs types de SCI. Chacun de ces derniers se différencie par les avantages qu'ils offrent aux associés. En allant sur le site statut-sci.info vous aurez toutes les informations dont vous avez besoin. En tout, il existe quatre types de SCI. Entre autres, il y a : la SCI familiale, la SCI de gestion, la SCI d’attribution, ainsi que la SCI construction-vente. 

En ce qui concerne ce statut, il considère tous les associés de la société comme étant membres d'une même famille. Quant à la SCI de gestion ou de location est le statut le plus utilisé sur le territoire français. 

Comment se fait la création d’une SCI ?

La création d’une SCI peut importe sa nature se fait suivant le respect de certaines démarches administratives. Ces dernières sont notamment les démarches d’immatriculation obligatoire au Registre du commerce et des sociétés. Le non-respect de ces démarches constituera un frein à l'existence juridique de la SCI. 

Entre autres, les étapes à suivre sont : trouver les bons associés, rédiger les statuts de la SCI, adresser une demande d’immatriculation de la SCI, etc.